Scramasax, longsax

Messagede walfroy » Lun Fév 04, 2008 4:45 pm

Je viens de le voir. Il est pas mal du tout! Je suis peut être même un peu jaloux! :shock:
walfroy
 
Messages: 672
Inscription: Mer Oct 31, 2007 9:00 am

Messagede Rodoric » Sam Mai 03, 2008 9:02 am

voilà la réalisation de mon BreitSax (sax long) modéle type musée denon du VII ième par l'Alaman
On retrouve des sax longs sur toute la période V à VII ième en ce qui concerne les mérovingiens.

Photos de l'Alaman
Image
Image
Image
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Rodoric
 
Messages: 221
Inscription: Jeu Nov 01, 2007 9:48 am
Localisation: Oise

Re: Scramasax, longsax

Messagede Gontran » Ven Sep 19, 2008 6:09 pm

bien je vais tente d'apporter qq précision sur le sujet des scramasaxe qui a été évoquer ici.

Tout d'abord le scramasaxe n'est pas une arme Franque, c'est une arme commune au peuples germaniques, et non essentiellement Franc comme.
Les grands couteaux sont connue depuis les premier siècle et semble deja faire partie de l'armement germanique, le scramasaxe a plusieurs étymologie quand a lui, d'une part du Saxon « Seaxan » lequel est dérivé du mot « Sahs » qui signifie épées ou couteaux et d'autre part du germain (gothique si je me rappel Scriman= guerrier et Sarr= couteaux qui donnera Scrimansar et scramasax). Plusieurs de ses couteaux ont été trouver en Rhénanie et en Belgique( Ils mesuraient 46 cm de long d’après ceux découverts à Hjortspring), ses pièces sont date du premier siècle. La plus grosse de scramasaxe nous vient ensuite des dépôts d'armes D'illerup Adal (Nydam, Vimose et compagnie), qui nous laisse pèle mêle une série de scramasaxe allant du II au VI ème siècle me semble t il, la documentation étant assez difficile a avoir (elle est notamment en Danois).

il faut savoir qu'avant d'être un couteau de combat, c'est un outils il remplace aisément une petite hache sur les campement et sert a peu prés a tout.

Pour les précision la typologie des seax est assez particulière et change d'un chercheur a l'autre, les qq modèles qui datent de la fin du V ème début VI ème siècle ap Jc, sont majoritairement des pièces a dot droit et a tranchant relevé (voir la pièce de Rodoric). Ce sont majoritairement des pièces d'une trentaine de cm et assez large, maintenant dans des fourreau exclusivement en cuir.

Le Bretiseax ou grand scramasaxe est quand a lui une particularité, il apparait techniquement sur la fin du V ème siècle début du VI ème siècle, est serait possible dérive des Lattes ou proto sabres Sarmato-Alains, on n'en retrouve la plupart du temps un peu partout, c'est une pièce qui la suggère plus un équipement guerrier.

Bien je dirait ensuite que un scramasaxe ça reste un objet de parure, comme les boucles de ceintures, ne pas oublier que lorsque l'on refait un scramasaxe a bien vérifier la décoration et le personnage qu'on reconstituent, entre le proto-merovingien (fin V ème siècle) et le mérovingien du milieu VI ème siècle, les scramasaxe sont essentiellement décore de gorge de 1 a 3 plus ou moins profondes, on assiste ensuite a d'importante décoration notamment en ciselure sur le haut de la lame vers la fin du Vi eme siècle, qui suggère la des pièces plus riches et son associes en règles général a des boucles de ceinture largement décorer notamment en damasquinure.
Sur la période caro, on n'a pas vraiment énormément de docs, ce sont pour la plupart des pièces en composites (acier corroyé, structure sandwich et tranchant rapporter notamment en gueule de loups).
Certain même présentent des barres d'argent d'incruster qui reprennent les motifs des gorges. On assiste la a des modèles avec ce qu'on appel le dos busquer comme ceux que Berthramm reconstitue.

Concernant le montage celui ci varie selon les époque, sur le proto-mero, les montages n'ont pas survécue on suppose qu'il sont en matériaux périssable (bois, possiblement os). Sur le début du VI ème siècle des petites gardes qui suivent le montages sont en fer, le montage lui est en bois, le montage est sur soie. Le deuxième type de montage quand a lui est montage enfiler en monobloc avec garde en métal et rondel en fer avec la soie soit riveté, soit replier sur la rondelle., nous travaillons beaucoup avec le musée du Fer de Nancy qui nous permet d'avoir un large panel de documentations et a des pièces en cours de restauration ce qui nous permet de voir qq montage encore conserver j'en vient a mon point important, pour le VI ème en tt cas, il n'y a pas de présence de plaquage de garde ou de rondelle en bronze (ou laiton).


Les fourreau quand a eux sont en cuir essentiellement, au Vi ème siecle apparait tt un tas de décorations notamment des rivets et des cabochons en bronze, des angles en bronzes sur le fourreau et des barrettes de décorations en bronze, on suppose la aussi que le cuir était décoré, avec des incisions, mais bon la le probleme et que peut de fourreaux subsistent.

Voila c'est a peut pres tout si vous avez des questions n'hésiter pas.
Gontran
 
Messages: 61
Inscription: Ven Sep 19, 2008 10:19 am

Re: Scramasax, longsax

Messagede Warulfe Garoux » Jeu Sep 25, 2008 1:46 am

Le Bretiseax ou grand scramasaxe est quand a lui une particularité, il apparait techniquement sur la fin du V ème siècle début du VI ème siècle, est serait possible dérive des Lattes ou proto sabres Sarmato-Alains, on n'en retrouve la plupart du temps un peu partout, c'est une pièce qui la suggère plus un équipement guerrier.

Il est certain vue les dimensions de certaines pièces, que l'on ne peu plus parler d'outils pouvant servir d'arme de poing, mais bien d'arme à part entière.
Warulfe Garoux
 

Re: Scramasax, longsax

Messagede agarwaen » Ven Déc 12, 2008 11:38 pm

Je viens de mettre la main sur une représentation de scramasax dans la Psychomachie présentée sur le site de la BNF, dans les "livres à feuilleter" en flash de l'exposition : http://expositions.bnf.fr/carolingiens/ ... /index.htm

Image

Feuillet 57, en haut à droite : aucun doute possible, on a ce profil caractéristique, avec une cassure du dos très marquée, avec un manche dans le prolongement de la lame, sans garde. Le détail intéressant, c'est que le personnage est représenté avec le scramasax en main gauche, et une épée en main droite. Et aucun doute possible, c'est bien un soldat en plein combat. Ceci dit, le style du manuscrit est un peu étrange, imprégné de classicisme antique et je ne pense pas que les représentations soient à prendre au pied de la lettre. D'ailleurs, n'est-ce pas un ouvrage tournant entièrement autour du combat allégorique de héros représentant les vertus contre les vices !
"You can get more with a nice word and a sword than you can with a nice word." (Alarik Capone, en l'an 507)
Avatar de l’utilisateur
agarwaen
Site Admin
 
Messages: 759
Inscription: Mer Oct 31, 2007 12:31 am
Localisation: Maisons-Alfort (94)

Re: Scramasax, longsax

Messagede agarwaen » Ven Fév 06, 2009 11:36 pm

Seax dit "de Charlemagne", conservé à la cathédrale d'Aix la Chapelle.
Image
Image
"You can get more with a nice word and a sword than you can with a nice word." (Alarik Capone, en l'an 507)
Avatar de l’utilisateur
agarwaen
Site Admin
 
Messages: 759
Inscription: Mer Oct 31, 2007 12:31 am
Localisation: Maisons-Alfort (94)

Re: Scramasax, longsax

Messagede Gerwald » Dim Fév 08, 2009 1:41 pm

Wouaouw... c'est la première fois que je vois un sax d'époque dont le fourreau en cuir décoré a été conservé... :shock:



Terrible.
Image
Avatar de l’utilisateur
Gerwald
 
Messages: 104
Inscription: Mar Fév 26, 2008 3:09 pm
Localisation: Paris/Haut-Doubs

Re: Scramasax, longsax

Messagede Gontran » Dim Fév 08, 2009 6:26 pm

Il n'est pas le seul, nombre de fourreaux et de pièces diverses et varier sont très décoré et ce depuis l'époque romaine, seulement les pièces les mieux conserver sont présente au public un grand nombre sont conserver dans des pièces spéciales et non présente au public.
Gontran
 
Messages: 61
Inscription: Ven Sep 19, 2008 10:19 am

Précédente

Retourner vers Période carolingienne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités

cron