Page 6 sur 6

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Jeu Juil 01, 2010 10:42 am
de Warulfe Garoux
@ le frison
Je suis tout à fait d'accord avec ton ressenti sur l'accueil des nouveaux sur certains forum.
Pour le "off", c'est vrai, c'est avant tout un plaisir égoïste mais nécessaire. Il est plus facile d'échanger sans la présence du public. Je fais de moins en moins de manifestation public, un peu par timidité, d'ailleurs si tu regarde bien les photos des manifestations, je fuis l'objectif, j'ai horreur de me voir en photo. :mrgreen:
Pour ce qui est du partage des sources ou des informations, tu verras que sur ce forum nous ne sommes pas avare.

Pour sedryk et sven.
Quand je fais une manifestation dans une école, je ne suis pas là pour remplacer le professeur, à chacun sa place. Je vois avec lui, en amont, ce qu'il veut que j'apporte par rapport à son projet pédagogique annuel. Je m'insère dedans en apportant un peu de ludique dans un cours magistral.

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Jeu Juil 01, 2010 2:18 pm
de sedryk
Quand je travail avec des structure éducative (car l'éducation n'est pas que le rôle de l'école je le rappel) le déroulement et tout autre que celui que tu décris. Je rencontre les membres de l'équipe pédagogique (souvent le prof et le directeur de l'établissement) au moins 2 fois avant on échange sur nos projet peda respectif et on organise ensemble le travail pédagogique. Après l'intervention on fait aussi le debriefing en équipe.
On est loin du on signe on prend les sous et on se barre :(. Je ne dis pas que ça ne se fait pas mais faudrait arrêter de mettre tout le monde dans le même sac.
Warulfe le dis très bien c'est un travail d'équipe.

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Jeu Juil 01, 2010 3:38 pm
de Warulfe Garoux
Pour nous gratuité pour les écoles, donc on ne peut même pas les prendre. :lol:

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Jeu Juil 01, 2010 9:25 pm
de Quentin
je suis assez de l'avis de tout ceux qui ont dis quelque chose (ou comment ne pas se faire d'ennemis :lol: ), la seule chose avec laquelle j'ai du mal c'est l'optimisme sans borne, il est vrai que notre rôle est de transmettre (même si comme vous le dites bien on est nous même en cours d'apprentissage) mais entre ce que nous tentons de transmettre et : le nombre de personne intéressée réellement / la faculté de reconnaître en nous des personnes qui en "savent plus qu'hollywood" pour le public lambda / notre capacité à casser les idées ressources... J'ai d'énormes doutes. Sans compter que parmis les reconstituteurs, les avis divergent parfois, parmis les scientifiques également, alors quand on prend tout ça en compte deux choses me turlupines :

Quelles sont exactement les capacités de compréhension, les facultés d'analyse, de se remettre en question du public?

Comment s'y retrouver dans la masse d'information qui est souvent contradictoire tous médias confondus?


Déjà nous qui sommes dans les personnes suffisament passionnées pour aller éplucher des sources primaires, nous avons du mal et sommes confrontés à des changement, parfois radicaux, d'interprêtation de nos sources par les "pairs" (j'entends par là, les autres reconstituteurs, autant que la communauté des scientifiques).

Je pense, et c'est le chemin que j'ai choisi dans la reconstitution qu'au final il faut essayer d'écouter un maximum d'avis différents, voir un maximum de sources primaires, afin de faire du tri soi même et c'est ça le plus dur.

Sinon pour ce qu'on communique au public, je m'adapte au public comme je l'ai déjà dis, le public qui veut quelque chose de primaire je lui donne du primaire, celui qui veut réfléchir je lui donne de quoi réfléchir.

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Jeu Juil 01, 2010 9:37 pm
de Nati420
Juste un truc Quentin, le publique c'est pas non plus une bande d'abrutis finis qui comprennent rien à rien... Faut peut-être arrêter avec ce cliché là aussi non? :roll:

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Ven Juil 02, 2010 2:29 pm
de Quentin
:roll: on va dire que ça dépend du public...

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Ven Juil 02, 2010 2:30 pm
de Wiomade
Un gros soucis est qu'on remarque plus les "je m'en fous je l'ai vu à la tv" ou les "ouais tapez tapez on veut du gladiator" que ceux qui s'intéressent à tout cela..
Plus les "je m'y connais parce que j'ai une chemise médiévale et j'habite pas loin d'un château", ca fait, sommes toutes , peu de gens, mais dans ceux qu'on remarque, ca amène à fausser "l'échantillon" des personnes entrevues..

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Ven Juil 02, 2010 4:26 pm
de Warulfe Garoux
Vous prenez le problème à l'envers. Ce n'est pas le contenu qui va décider de la compréhension du public, mais la manière et le choix des mots. Ce sont les bases de la communication, C'est à l'émetteur (vous) de se mettre au niveau du récepteur ( le public). Après vous pouvez faire passer tous les messages que vous souhaitez. :mrgreen:

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Ven Juil 02, 2010 10:29 pm
de Hengist
merci warulfe... C'est ça la vérité première :biere:

Re: La recons à la télé

MessagePosté: Ven Juil 02, 2010 11:55 pm
de Sven
Warulfe Garoux a écrit:Vous prenez le problème à l'envers. Ce n'est pas le contenu qui va décider de la compréhension du public, mais la manière et le choix des mots. Ce sont les bases de la communication, C'est à l'émetteur (vous) de se mettre au niveau du récepteur ( le public). Après vous pouvez faire passer tous les messages que vous souhaitez. :mrgreen:

Tout à fait! :)