La recons à la télé

Espace de libre discussion.

Re: La recons à la télé

Messagede Quentin » Dim Juin 13, 2010 3:17 pm

Et pour la graisser un bain d'huile suffit?
Image
Avatar de l’utilisateur
Quentin
 
Messages: 720
Inscription: Mar Sep 01, 2009 9:55 pm
Localisation: Belgique, Louvain-la-Neuve

Re: La recons à la télé

Messagede Sven » Dim Juin 13, 2010 4:01 pm

Quentin a écrit:Et pour la graisser un bain d'huile suffit?

Tu peux vaporiser de l'huile ou un corps gras ou étaler de la vraie graisse. Mais évite de faire baigner ta maille dans l'huile.
Secrétaire de l'association "La Lance d'Airain", Sailly sur la Lys (62)
Avatar de l’utilisateur
Sven
 
Messages: 242
Inscription: Jeu Jan 08, 2009 11:30 pm
Localisation: Lille/Rijsel

Re: La recons à la télé

Messagede Quentin » Dim Juin 13, 2010 4:12 pm

ok je vapiriserai alors :P
Image
Avatar de l’utilisateur
Quentin
 
Messages: 720
Inscription: Mar Sep 01, 2009 9:55 pm
Localisation: Belgique, Louvain-la-Neuve

Re: La recons à la télé

Messagede Warulfe Garoux » Lun Juin 14, 2010 2:04 pm

(et je laisse tomber la discu question gestion j'en ai un peu marre).

?????????
Warulfe Garoux
 

Re: La recons à la télé

Messagede Wiomade » Ven Juin 25, 2010 10:24 am

Bonjour !

Voila, concernant cette discussion, j'avais trois questions (oui je sais je pose trop de questions :) )

1) peut on voir ce "documentaire" quelque part? je suis arrivé trop tard sur le lien de rediff, 10jours après quoi..

2) Désolé, mais "MI", cela ne me dit rien, étant tout petit nouveau de rien du tout là dedans...et rechercher des initiales via gogleu, ...

3) idem pour les "off"... Cela représente quoi concrètement? Des petites sauteries privées ou chacun participe et invite quelques "visiteurs"?
Image

Dans la forêt, tout seul, à chercher un nain forgeron...
Avatar de l’utilisateur
Wiomade
 
Messages: 272
Inscription: Dim Juin 06, 2010 3:59 pm
Localisation: Amiens / Soissons

Re: La recons à la télé

Messagede Hengist » Ven Juin 25, 2010 10:44 am

Wiomade a écrit:Bonjour !



2) Désolé, mais "MI", cela ne me dit rien, étant tout petit nouveau de rien du tout là dedans...et rechercher des


MI = Musée Itinérant :lol:
voir ici => http://www.musee-itinerant.org/site/
Hengist
 

Re: La recons à la télé

Messagede Wiomade » Ven Juin 25, 2010 10:48 am

Quel boulet, j'avais lu le post en plus...


:chaise:
Image

Dans la forêt, tout seul, à chercher un nain forgeron...
Avatar de l’utilisateur
Wiomade
 
Messages: 272
Inscription: Dim Juin 06, 2010 3:59 pm
Localisation: Amiens / Soissons

Re: La recons à la télé

Messagede Lucile » Sam Juin 26, 2010 10:23 am

Pour le documentaire, je crois qu'on est nombreux à l'avoir enregistré sur cassette, mais on cherche encore une bonne âme qui l'aurait enregistré en digital. Quand on aura mis la main dessus, on fera tourner.

Bon, trois semaines plus tard, j'ai enfin pris mon courage à deux mains pour lire à peu près toutes les réponses de ce post.
Ce qu'il en ressort à mes yeux, c'est qu'on fait de notre mieux. Personnellement, j'arrête les frais du "je suis un commerçant donc j'ai le droit de ressembler à un sapin de noël" (en portant des objets Birka et d'autres de Kiev, par exemple). J'en viens à me concentrer plus sur une seule trouvaille, ou un groupement d'une même région.
Si je dois faire mon mea culpa, c'est effectivement que je ne mets pas assez le nez dans des bouquins. En revanche, je fais pas mal d'expériences sur le textile; les meilleures coupes de patrons, les plus simples ou économiques, les points de couture, toussa...

Après, il y a la démarche de la section carolingienne, c'est encore différent. Là, les druzhinides ont vraiment été forcés de mettre le nez dans tous les ouvrages possibles et imaginables: Vie de Charlemagne par Eginhard, Enluminures de psautiers en tous genres, ouvrages historiques sur les premières heures de la Flandre...
A cette occasion, je me suis vraiment rendue compte de la difficulté d'accéder à certaines sources. On sait ou sont les ouvrages, on sait qu'il y a l'info que l'on cherche dedans, mais pour y avoir accès il faut devenir le meilleur pote de Machin-Chouette pour pouvoir être présenté au directeur Machin-Chose (cf: Institut de France). Avouez que c'est frustrant.
(Sans parler du trésor de Féchain qu'est "rangé quelque part dans un coffre, mais on sait pas où"... :chaise: )
Avatar de l’utilisateur
Lucile
 
Messages: 34
Inscription: Dim Fév 15, 2009 1:48 pm

Re: La recons à la télé

Messagede Le frison » Mer Juin 30, 2010 11:05 am

Bonjour à tous,
je viens de lire ce post que je trouve très intéressant... Je ne suis pas historien de formation, j'ai fait il y a longtemps du "playmoval" sans le savoir, et je suis dans une association de ce genre mais j'essaie de créer un "îlot plus reconstition" en attendant de lancer ma propre association... Si en résumé, l'histoire c'est l'objectif et la mémoire le subjectif, il faut en tenir compte dans l'ensemble des sujets abordés... Pour être plus clair, l'aspect militaire semble mis en avant dans le reportage(que je n'ai pas vu) comme d'après Quentin sur les manifestations médiévales, c'est justement parce que le public mais aussi les réalisateurs restent dans le domaine de la mémoire... La soif de reconstitution fait oublier certaines réalités :
- les connaissances du public sont limités (c'est normal, il n'est pas forcément passionné), pour la plupart des gens, le Moyen-âge c'est les guerres (et encore Azincourt, 1515...) où il y a peu de distinctions chronologico-géographiques entre viking, francs, chevaliers teutoniques... C'est aussi la condition paysanne, la peste... Bref les souvenirs du cours élémentaire et du collège...
- Dans les manifestations médiévales, en général (et là je rejoins Quentin !), le public veut du playmoval : on parle de spectacles médiévaux, de fêtes médiévales donc amusement visuel, le but est de voir du métal brillant, des voix beuglantes, saynètes... Pour la petite histoire : nous avons fait une fête médiéval avec une asso plus soucieuse de la reconstitution que la notre (artisanat, vétements cousus à la main...), au final, l'avis du public et des organisateurs fut que leur prestation était C...... car sans vie, pas de combats... et la notre magnifique... (un classique, sans commentaire).
Donc je pense qu'il faut être conscient que la recontitution est imprégnée de la mémoire car nous ne sommes pas tous des spécialistes et que nous interprétons beaucoup (enluminures et autres pièces archéologiques...), que le public fait lui aussi appel au subjectif (vagues souvenirs des cours d'histoire, pollués de plus par les multitudes de films plus ou moins bons...). Le tout est d'en être conscient pour progresser et éviter de raconter de façon doctorale des bétises...
Pour ce qui est du off, je trouve que c'est dommage car il nous prive du plaisir de transmettre notre passion auprès du public... Car nous devons d'essayer de coriger les idées reçues, les fausses vérités...
Par contre, pour l'aspect militaire, je dis sans honte que j'apprécie un bon combat (qui ne sera pas histo puisqu'il est préparé avec des armes non dangereuse...), Je ne jouerai donc pas la vierge effarouchée à ce niveau là, car je ne concevrai pas de ne faire que de l'artisanat (QUE je ne dénigre en aucun cas !!!)...
Bon j'arrête là... aussi !!!
Le frison
 
Messages: 22
Inscription: Jeu Fév 18, 2010 9:08 am

Re: La recons à la télé

Messagede Quentin » Mer Juin 30, 2010 12:00 pm

Le frison a écrit: Pour ce qui est du off, je trouve que c'est dommage car il nous prive du plaisir de transmettre notre passion auprès du public... Car nous devons d'essayer de coriger les idées reçues, les fausses vérités...


Le off permet de se retrouver entre nous et a tout à fait sa place, il permet d'échanger des connaissances et des idées, et également de pratiquer une reconstitution historique sans avoir le soucis de "se vendre" (je me comprends) au public, pour le plaisir de transmettre notre passion au public je suis d'accord par contre pour corriger les idées reçues... Lorsque en une manifestation tu auras entendu 4-5 "regardes le beau chevalier du moyen-âge" (mère qui parle à son enfant en pointant du doigt le serf du groupe), ou encore "oh regarde il est habillé comme Jacouille", alors que tu t'es éfforcés de faire un noble... Et j'en passe tu te décourageras surement. Pour le public plus il entend quelque chose plus il le croit, et plus la source d'information est loingtaine plus elle parait sérieuse, en gros il préfèrera croire la grosse production hollywoodienne plutôt que le reconstituteur qu'il a juste en face de lui.

(ça me rappelle une discussion que j'ai eu avec un reconstituteur Napoléonien qui, par un magique à tout épreuve avait pour seule notion de l'histoire médiévale, les écrivain romantique du 19ème, sans compter un tout petit peu, Violet-le-Duc, après avoir tenté de lui parler durant 45 min, et essayé de retenir une combattante de ma compagnie pour évité qu'elle lui tape dessus ( la réflexion "les femme c'est juste bon pour faire la cuisine et s'occuper du ménage" elle avait assez peu apprécié), j'ai finis par capituler et me dire que si même certains reconstituteur sont à ce point là crétin il serait impossible de corriger les idées reçues pour la plupart des gens, donc maintenant pour la minorité des gens intérressés je fais vraiment un effort pour expliquer des détails pour tout les autres qui veulent voir du bourrin je fais du bourrin, je m'adapte au public.
Image
Avatar de l’utilisateur
Quentin
 
Messages: 720
Inscription: Mar Sep 01, 2009 9:55 pm
Localisation: Belgique, Louvain-la-Neuve

Re: La recons à la télé

Messagede Le frison » Mer Juin 30, 2010 5:21 pm

Je sais que le off permet de faire des rencontres intéressantes, d'échanger... Je ne le remets pas en cause mais je ne veux pas non plus "cracher dans la soupe" pour ce qui est des manifestations médiévales... Je pense qu'il est important d'essayer au moins, de faire part au public d'un autre point de vue (plus réaliste, plus lucide), de leur donner un esprit critique même si ce n'est pas gagné !!! J'ai aussi eu affaire à ce genre de personnes (personnes nous présentant comme des "OK, c'est dingue" !!!)mais il ne faut pas s'enfermer dans une pseudo tour d'ivoire, comme de pseudo intello détenteur d'un savoir inaccessible au commun et jalousement gardé.... C'est certain si personne ne tente de leur expliquer, c'est perdu d'avance. Celui qui fait la démarche de venir assister à une manifestation médiévale a des raisons : curiosité, se fait c.... ce week-end, envie d'évasion, de rêves ou simplement intéressé par l'histoire... A nous d'essayer de les "initier", de les amener à comprendre et partager notre approche (je sais ce n'est pas facile !)...
Lorsque j'arpente certains forums j'ai parfois un certain malaise... En effet, j'ai l'impression de voir un petit groupe d'initiés qui ont du mal à partager leurs sources, informations, certains critiquent de façons virulentes voir blessantes "les nouveaux Playmobiles qui arrivent sur le marché", sans pour autant leur donner les moyens de se corriger (argument type : si tu es intéressé, fait tes propres recherches... utilise un correcteur d'orthographe...), je ne pense pas qu'il s'agisse de la meilleur solution !!! Car pour moi nous sommes dans une période qui ressemble très fortement à la Renaissance, à l'image des anciens, les reconstituteurs retournent aux sources originels, aux textes, les retraduisent (pour ceux qui le peuvent) afin de remettre en cause une idée plus ou moins erronée du passé, et cela dans des domaines aussi variés que l'artisanat, l'alimentation, le fait d'arme... Ce besoin "gargantuesque" de savoir ne trouve toute sa valeur que si il a un but d'enseignement, de changer les idées reçues... D'ailleurs il faut relire Rabelais qui met en avant cet appétit de savoir, cette volonté de retourner aux sources, l'importance de la pédagogie et de l'enseignement... Tout cela pour changer une société... Je pense qu'à son image nous nous devons d'essayer au moins (en fonction de nos connaissances et compétences) de changer le regard du public sur le Moyen-âge...
Bon j'arrête jusqu'au prochain épisode !!!
Le frison
 
Messages: 22
Inscription: Jeu Fév 18, 2010 9:08 am

Re: La recons à la télé

Messagede sedryk » Mer Juin 30, 2010 5:35 pm

Il y a quand même un truc que je ne comprend pas dans votre discourt : Vous voulez tout les deux casser les fausse image du med mais en présentation vous êtes en plein dedans ?
Image Image
Avatar de l’utilisateur
sedryk
 
Messages: 91
Inscription: Ven Avr 18, 2008 5:38 pm

Re: La recons à la télé

Messagede Sven » Mer Juin 30, 2010 10:00 pm

Quentin a écrit: ( la réflexion "les femme c'est juste bon pour faire la cuisine et s'occuper du ménage" elle avait assez peu apprécié).

Ça c'est pas faux. :mrgreen:

Sinon pour revenir au sujet:

Cela dit je ne pense pas que la démocratisation d'un domaine (ici l'histoire) aille de paire avec l'amélioration de la qualité, bien au contraire! Au lieu de tirer tout le monde vers le haut, on assiste à une uniformisation par la médiocrité, ce qu'on appèle dans d'autres domaines "la médiocratie". Tout le monde s'autoproclame spécialiste, tout le monde copie tout le monde (même -et surtout- les erreurs) et finalement le public ne sait pas trop vers qui se tourner; cela encouragé par des élus locaux démagos qui ne pensent qu'au pognon que leur rapporte les entrées à la foire au boudin. Notre asso s'est fait "recaler" par une commune parce qu'on était pas assez "spectacle" et trop "universitaire". Ben c'est un choix politique d'administrer des c*ns, c'est sur que c'est toujours plus simple.

Après j'aimerais savoir ce qu'en pense Hengist qui est prof depuis pas mal de temps maintenant: finalement faire venir une troupe de reconstit' c'est "bien" mais ça demande un gros travail pédagogique autour de ça que ne soupçonne pas les reconstituteurs... Parce que le risque c'est que les élèves en retirent des "ah m'sieur pourquoi c'est pas toujours comme ça l'histoire-géo" ou des "pour une fois c'est cool l'histoire". Bref le prof n'est pas là pour se faire remettre en question son autorité par une bande de clowns qui jouent au chevalier, au gaulois ou autre. Et il faut bien que les élèves comprennent que c'est une manière d'aborder l'histoire, mais que l'histoire ça reste une matière liée au domaine de l'écrit et qui demande des efforts intellectuels.. parce que certains l'ignorent peut-être mais le but du prof c'est pas que de faire de l'histoire c'est aussi de former des citoyens, de donner un esprit critique, des qualités d'analyse, un savoir faire dans la lecture, la rédaction, la réflexion, etc... oui c'est ça aussi être prof et enseigner l'histoire.
Secrétaire de l'association "La Lance d'Airain", Sailly sur la Lys (62)
Avatar de l’utilisateur
Sven
 
Messages: 242
Inscription: Jeu Jan 08, 2009 11:30 pm
Localisation: Lille/Rijsel

Re: La recons à la télé

Messagede sedryk » Mer Juin 30, 2010 10:37 pm

Je vais juste répondre sur un point quand tu dis que le but du prof c'est de former des citoyen tu te trompe ça c'est le rôle de l'école public (exactement : "former des citoyen et l'élite pour les diriger").
Quand au "gros travail pédagogique autour de ça que ne soupçonne pas les reconstituteurs" tu juges un peu vite et à la légère les reconstituteurs.
Image Image
Avatar de l’utilisateur
sedryk
 
Messages: 91
Inscription: Ven Avr 18, 2008 5:38 pm

Re: La recons à la télé

Messagede Sven » Mer Juin 30, 2010 10:54 pm

sedryk a écrit:Je vais juste répondre sur un point quand tu dis que le but du prof c'est de former des citoyen tu te trompe ça c'est le rôle de l'école public (exactement : "former des citoyen et l'élite pour les diriger").

Le prof est un fonctionnaire du service public d'éducation! Son rôle ce n'est pas seulement d'enseigner sa matière! Tu pourras te reporter à ce titre aux 10 compétences de l'enseignant: http://www.lorraine.iufm.fr/formation/d ... tences.pdf
Le scientifique pur, c'est une compétence sur les 10...

sedryk a écrit:Quand au "gros travail pédagogique autour de ça que ne soupçonne pas les reconstituteurs" tu juges un peu vite et à la légère les reconstituteurs.

Je ne pense pas... avant toute intervention d'un agent "exterieur" que ce soit un témoignage de résistant, un reconstituteur, un conteur breton, etc... jusqu'à la lecture de la lettre de Guy Moquet l'enseignant doit préparer le terrain et ensuite bosser avec sa classe sur le retour qu'il y'en a eu. Et le tout doit s'inscrire dans la progression du programme et de l'année et être justifiable pédagogiquement auprès de l'inspecteur d'académie.

Le reconstituteur lui, il signe pour un programme (la Druzhina Hansa l'a expliqué). La troupe vient, fait son truc en fonction de ce qui est convenu, palpe son argent et repart. Mais celui qui est en charge de dégager quelque chose de pertinent, éventuellement d'évaluer, etc... c'est l'enseignant. Y'a rien de pire que de dire aux gosses "aujourd'hui c'est la récré, le cirque carolingien débarque avec ses troubadours et ses chevaliers et dès que c'est fini on retourne étudier Byzance sous Justinien".

Après je serais ravi si tu me démontrais le contraire.
Secrétaire de l'association "La Lance d'Airain", Sailly sur la Lys (62)
Avatar de l’utilisateur
Sven
 
Messages: 242
Inscription: Jeu Jan 08, 2009 11:30 pm
Localisation: Lille/Rijsel

PrécédenteSuivante

Retourner vers La taverne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron