Question de bougies...

Discussions sur la période mérovingienne.

Question de bougies...

Messagede Faera » Mar Mai 27, 2008 4:03 pm

Voilà, je voulais savoir si quelqu'un sait ou/et a des références sur la fabrication des bougies pendant la période méro??
Je voudrais faire un atelier de fabrication de bougie (à la cire), j'aimerais savoir si c'était plausible ??

Merci ! :wink:
Avatar de l’utilisateur
Faera
 
Messages: 184
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:52 pm

Messagede walfroy » Jeu Mai 29, 2008 10:06 am

Ca doit l'être. Je cherche des refs, mais je n'en trouve pas encore...
De mémoire, les bougies servaient surtout pour les églises. Ca reste un produit "de luxe".
Pour l'éclairage domestique, on utilisait plus du suif (de la graisse de porc) qui était beaucoup moins cher et tellement plus simple à trouver. De plus, j'ai vu plusieurs fois des "lampes à huiles" dans des musées pour cette période. (je vais voir aussi si j'ai des photos!).
walfroy
 
Messages: 672
Inscription: Mer Oct 31, 2007 9:00 am

Messagede Warulfe Garoux » Jeu Mai 29, 2008 3:30 pm

Je crois me souvenir que le terme bougie est assez tardif. Le mot chandelle serait plus approprié. Je crois qu'il existait des chandelles à base de suif.
En cherchant sur google avec les mots chandelle et suif je suis tombé sur deux petits textes:
" Avec la lampe à huile, La bougie est une des plus vieille méthode d’éclairage. Dès 3000 av. J.-C., on retiendra que le principe était connu en Égypte et en Grèce, et ce sont probablement les Romains qui en ont diffusé l’usage dans toute l’Europe. Découvert dans la tombe de Toutankhamon, un chandelier fait remonter l’origine de la bougie aux Égyptiens… Durant des siècles, le jonc a été utilisé pour faire des chandelles. Fendu avec précaution pour ne pas abîmer la moelle, il était trempé dans de la graisse végétale ou animale qu’on laissait ensuite durcir. Et c’est au Moyen Âge qu’apparaît la bougie telle que nous la connaissons. Constituée d’une mèche tressée, elle était enveloppée de suif produit par des animaux de ferme. Ce moyen d’éclairage sentait autant qu’il fumait et n’apportait qu’une faible lumière. La noblesse et le clergé s’éclairaient avec des bougies en cire d’abeille. Les bougies de cire d’abeille étaient bien meilleures : elles fumaient moins, brûlaient en donnant plus de lumière, sans provoquer de mauvaise odeur. Elles étaient fabriquées selon une méthode tout à fait différente. La cire était fondue, filtrée pour en ôter les impuretés, puis on l’étendait au soleil en bandes minces afin de la blanchir et de lui faire perdre sa couleur jaune. Elle était alors fondue dans un chaudron et versée sur les mèches, suspendues à une sorte de cerceau de fer installé au-dessus. Les bougies, encore molles et tièdes, étaient mises en forme à l’aide de rouleaux de bois dur, qu’il fallait humidifier pour qu’elles n’y adhèrent pas."

le second:

"Un peu d'histoire

Une des premières sources de lumière ont certainement été les torches. Elles étaient constituées d'un bâton de bois sec, imbibé d'un mélange de soufre, de salpêtre et de résine ou poix.

Les premiers Egyptiens utilisaient le jonc pour faire des chandelles. Fendu avec précaution pour ne pas abîmer la moelle, il était trempé dans de la graisse végétale ou animale qu'on laissait ensuite durcir.

Les Romains ont mis au point la bougie à mèche dont ils se servaient pour guider les voyageurs et éclairer les maisons et les lieux de culte. Ce sont probablement eux qui en ont diffusé l'usage dans toute l'Europe.

Au Moyen Age, on voit arriver la chandelle en suif, puis en cire d'abeille.
La chandelle rivalise avec la lampe à huile. En effet, cette dernière a l'inconvénient de réclamer une attention constante. Il faut la remplir régulièrement, couper et remonter la mèche qui charbonne, nettoyer l'huile qui coule, …

Le mot suif signifie d'abord graisse de porc pour ensuite désigner toutes sortes de graisses servant à faire des chandelles.
La graisse était fondue dans un grand chaudron où l'on écumait les impuretés qui remontaient à la surface. On ajoutait ensuite de l'eau, pour emprisonner le reste pris entre l'eau et la graisse. Les résidus ainsi produit étaient pressés pour en extraire le suif.

On fabriquait la mèche en tordant ensemble plusieurs fils de coton. Ces derniers étaient bien tendus pour faire disparaître les nœuds qui provoquaient des grésillements.

L'artisan suspendait plusieurs mèches à une tige et, tenant celle-ci aux deux extrémités, les plongeaient dans un bain de suif fondu. Il mettait à refroidir les mèches enduites, avant de renouveler l'opération à plusieurs reprises, jusqu'à ce qu'elles aient la grosseur désirée.

Ce moyen d'éclairage présentait bien des inconvénients car le suif coulait, graissait les doigts, la flamme était jaune et dégageait une fumée noire et malodorante.
Néanmoins il était peu cher et donc utilisé par les pauvres ou le peuple."
Warulfe Garoux
 

Messagede Faera » Jeu Mai 29, 2008 5:21 pm

Merci beaucoup pour les infos :wink:

Walfroy, si tu retrouves des photos de lampe, je suis preneuse :lol: :wink:
Avatar de l’utilisateur
Faera
 
Messages: 184
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:52 pm

Messagede Warulfe Garoux » Jeu Mai 29, 2008 6:09 pm

Voici une très belle lampe à huile de type byzantin du 5e, 6e siècle retrouvé dans le 71. Musée Denon Chalon sur Saône.
Image
Warulfe Garoux
 

Messagede Faera » Ven Mai 30, 2008 12:31 pm

Merci :wink:

Je suis très surprise de la forme de la lampe!
Avatar de l’utilisateur
Faera
 
Messages: 184
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:52 pm

Messagede Warulfe Garoux » Ven Mai 30, 2008 1:03 pm

Je pense que c'est une lampe de culte.
Elle est en bronze, matière trop riche pour le commun des mortels à cette époque.
Tu peux aussi prendre, comme model, les petites lampes à huile en terre cuite.
Warulfe Garoux
 

Messagede Faera » Sam Mai 31, 2008 12:05 pm

Oki, c'est noté :wink:
Merci beaucoup! :D
Avatar de l’utilisateur
Faera
 
Messages: 184
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:52 pm

Messagede Warulfe Garoux » Mar Juin 03, 2008 3:07 pm

Tiré du livre "les Burgondes" de Katalin Escher édition Errance
Chapitre le mobilier, les lampes.
Image
D'après le livre celle de droite semble être une copie de celle du milieu ( classée Hayes II origine africaine Ve début VIe siècle) et de production locale de couleur sombre, du Ve siècle et trouvé dans la Saône.
Warulfe Garoux
 

Messagede Faera » Mar Juin 03, 2008 8:28 pm

Re merci :wink:

En plus, le bouquin là, il est à la maison :oops: :oops: Mais on n'est pas encore arrivés à ce niveau-là de lecture :lol:

Par contre, je saisis mal "origine africaine"?? Ça vient de l'expansion de l'empire romain?
Avatar de l’utilisateur
Faera
 
Messages: 184
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:52 pm

Messagede Warulfe Garoux » Mer Juin 04, 2008 1:45 am

Par contre, je saisis mal "origine africaine"?? Ça vient de l'expansion de l'empire romain?

Oui, mais je pense plutôt Afrique du nord.
Warulfe Garoux
 

Messagede Faera » Mer Juin 04, 2008 12:13 pm

Merci :wink:
Je vais faire une entorse à la continuité de la lecture et aller lire ce chapitre maintenant :lol:
Avatar de l’utilisateur
Faera
 
Messages: 184
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:52 pm

Re: Question de bougies...

Messagede Faera » Sam Mai 15, 2010 4:37 pm

Alors voilà, ça faisait un moment qu'on avait envie de tester l'éclaire à la graisse de porc... :mrgreen: C'est chose faite !
Il paraît que lorsque la graisse vient du porc, on n'appelle pas ça suif mais pane...(pas sure de l'orthographe)

Comme on avait les lampes (Merci Illanua ! :D ), on s'est lancé !
Voilà en images :

Image

Image

Image

Image

Sinon, au début ça ne sent pas mauvais, mais à force, ça devient carrément écœurant ! :bedlam:

Du coup, pour tester aussi, on a mis quelques gouttes d'HE de citronnelle... Ça chasse un peu l'odeur 8) :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Faera
 
Messages: 184
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:52 pm

Re: Question de bougies...

Messagede Corwinna » Sam Mai 15, 2010 5:52 pm

Vous avez bien fait avancer la science ! Quelle abnégation :'( ! C'est beau :( :biere:
Image No to No but yes to Nau.Image
Moi je suis chiante, et ça se voit :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Corwinna
 
Messages: 709
Inscription: Jeu Mar 19, 2009 11:53 am
Localisation: Austrasie, en haut, à droite après le beau sapin.

Re: Question de bougies...

Messagede Faera » Sam Mai 15, 2010 6:00 pm

:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
C'est pas beau de se moquer vilaine ! :chaise:
Avatar de l’utilisateur
Faera
 
Messages: 184
Inscription: Dim Avr 27, 2008 10:52 pm


Retourner vers Période mérovingienne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron