Page 1 sur 2

Statut de l'artisan

MessagePosté: Mer Déc 17, 2008 12:23 am
de Till smidr
Suite a ma question dans le topique viewtopic.php?f=19&t=208&p=1387#p1387
Un bijoutier ca reste artisant ou ca part en combats?????

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Mer Déc 17, 2008 4:15 am
de Warulfe Garoux
Pour moi je dirai qu'il ne part pas au combat ou à la limite pour défendre sa cité.
Maintenant si tu souhaîtes faire du combat tu as toujours la solution de 2 personnages.

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Mer Déc 17, 2008 11:22 pm
de Till smidr
2 personnage ca va j'en fait deja 4 pratiquement avec mes costumes, le hic c'est que par le metier je represente tjrs un bourgois

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Mer Déc 17, 2008 11:43 pm
de Warulfe Garoux
Je ne sais pas trop si pour la période 850, nous pouvons déjà parler de bourgeois.
Il n'existe pas à ma connaissance de règlement ou de corporation des métiers comme on peut le constater plus tard dans certains textes.

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Jeu Déc 18, 2008 1:02 am
de agarwaen
J'ai quelques mots sur les artisans du feu (forgeron et orfèvre) dans la "Vie quotidienne dans l'empire carolingien", de Pierre Riché, et des éléments sur le développement des faubourgs autour des abbayes dans le "Carolingian Economy" d'Adriaan Verhurst (et donc sur la façon dont les artisans de qualité se sont installé dans l'entourage de leurs plus gros commanditaires). Je prendrai le temps de te copier ou scanner les infos intéressantes.

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Jeu Déc 18, 2008 12:29 pm
de Till smidr
Merci pour cette honneur
J'utilise le mot bourgeois dans le sens moderne du therme car je ne sais qu'elle pourait etre le mot exacte pour l'epoque

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Jeu Déc 18, 2008 10:10 pm
de walfroy
Personnellement, je ne vois rien qui empêche un artisan de ne pas participer aux combats. Du moment que c'est un homme libre, il doit suivre les règles et participer au "service militaire".

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Ven Déc 19, 2008 3:26 pm
de Till smidr
Dans la "Vie quotidienne dans l'empire carolingien", de Pierre Riché on peut y lire qu'il y a des esclaves, des aprentis,des ouvriers et des Magisters. Certain artissans sont installé sur une tenure et doivent livrer au maitre une partie de leurs fabrication. Beaucoups d'artisans sont au service de l'aristocratie. Dans certaine ville on leurs offre le logement. Les artisant les plus important sont les orfèvres et les forgerons.

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Ven Déc 19, 2008 5:16 pm
de walfroy
Oui, mais je ne crois pas me souvenir qu'ils soient dispensés "d'ost".

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Ven Déc 19, 2008 5:24 pm
de agarwaen
Le truc, c'est que c'est les hommes libres qui sont requis pour l'ost, sous-entendu bien sûr "les hommes libres et leur suite". Le problème est donc de savoir si les artisans peuvent être des hommes libres. On sait qu'une bonne part des artisans était non-libre, reste à savoir si certains artisans hautement spécialisés et recherchés, comme les orfèvres, pouvaient être libres... La teneur du texte que j'ai envoyé à Till implique que oui, mais ne cite pas de source précise à l'appui. Vu le sérieux de Pierre Riché, j'ai tendance à le croire sur parole. Et puis de toute façon, on est un peu en très de sodomiser les diptères, là :mrgreen:

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Ven Déc 19, 2008 5:47 pm
de Till smidr
donc la solution serait de representé un magister :king: , bon reste a me trouver des ouvriers et des esclaves :respect:

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Sam Déc 20, 2008 3:30 pm
de Warulfe Garoux
Ceci n'est que de l'interprétation personnelle je ne détiens aucune source pour étailler mes dires.
De toute manière quand on voit le temps nécessaire pour former un bon artisan, voir un maître, qu'il soit orfêvre ou forgeron et le besoin de reconnaissance culturelle des maître du palais, je ne vois pas l'intérêt d'envoyer ces personnes au combat.

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Sam Déc 20, 2008 3:37 pm
de Till smidr
Warulfe :chaise: je veux m'batre :dada: mais tu as raison :'(
j'ai plus qu'a me faire un second role

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Sam Déc 20, 2008 4:24 pm
de walfroy
Warulfe, ta réponse peut marcher avec n'importe quel corps de métier. Il faut aussi du temps pour faire un bon agriculteur, et même en tirant un peu un bon seigneur sachant rendre la justice correctement. Mais ils vont quand même au combat! De plus, du temps c'est une chose que l'on a en grande quantité à cette époque! :lol:

Re: Statut de l'artisan

MessagePosté: Sam Déc 20, 2008 4:45 pm
de Till smidr
vue le prestige du aux forgerons et aux orfevres je pense qu'ils etaient plus apprecié a la fabrication d'armes que de les envoyer au combat et si ils etaient doués on les utiliserais plus comme des stratéges. :?: