Page 1 sur 2

L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mer Mai 18, 2011 2:23 pm
de Hengist
Je me permets. Message initialement situé sur le forum de la Druzhina.

Voila mon armure d'écailles pour un guerrier franc! Cette hypothese d'armure est inspirée d'enluminures mais aussi de sculptures.
écailles d'acier de 2,5 sur 3,5cm cousues au lin poissé sur du cuir de cerf tané au chataignier.
l'étape suivante est la réalisation des protections d'epaules puis viendra la jupette...


Image

Image

une nouvelle proposition pour l'armure d'écailles. Merci!

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mer Sep 07, 2011 6:41 pm
de Wilhelm
pour info le lin poissé ne suffit pas. les trous des écailles coupent le fil (qui a été doublé).
cet hiver je la retape au fil de cuir. Si ça ne fonctionne pas non plus je passerais au tendon.

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Jeu Sep 08, 2011 5:12 pm
de faber
Si tu trouves du tendon, ça m'intéresse ! J'ai le même problème...

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Lun Sep 12, 2011 3:00 pm
de warulfe
C'est pour quelle période et quelle zone géographique?

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mar Sep 13, 2011 7:29 am
de Rodoric
Intéressant : pas encore confronté à ce problème même si avec des écailles et du fil de lin il faut toujours faire une petite maintenance si la découpe du trou de fixation donne un bord trop coupant.

voilà pourquoi les Romains utilisaient des agrafes en métal pour les armatura d'écailles :shock:

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mar Sep 13, 2011 11:38 am
de faber
et les carolingiens probablement aussi je dirais...

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mar Sep 13, 2011 10:08 pm
de warulfe
ça fait 1 an que je te le dis. :chaise:

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mer Sep 14, 2011 11:44 am
de Rodoric
d'ailleurs Chris dans la contre-source de Warendorf parle d'agrafes ...
Pour mon armatura squamata Romaine ce sont des agrafes en métal

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mer Sep 14, 2011 3:52 pm
de faber
warulfe a écrit:ça fait 1 an que je te le dis. :chaise:


Dis don ! :lol:
Déjà qu'elle est lourde... Reste à trouver un moyen simple de faire les agrafes. Le tendon reste valable je pense : il a l'avantage d'être plus léger mais moins résistant que des agrafes. Faudrait essayer le gros fil de cuir... Quand j'aurai le temps de m'y replonger je ferai de nouveau essais.

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mer Sep 14, 2011 10:26 pm
de Quentin
Vu les différents types de combats je ne pense pas que le poids dérange réellement non? Vu qu'à partir du moment ou on a une armure de ce type on est d'office dans l'infanterie lourde, on est peu mobile en combat et le rôle est surtout d'arrêter les charges donc le but n'est pas de courir ou gambader joyeusement un peu partout (enfin je pense hein corrigez moi au besoin).

Nous sommes dans une optique où notre type de combat (qui n'est pas basé sur l'historicité mais sur quelque chose de pratique qui permet l'amusement de nous-même et du publique) tronque notre manière de penser l'armement (et je m'en suis entre rendu bien compte ce w-e). En fonctionnant à la touche, en excluant les parties du corps bras et jambes on supprime les endroits où les coups histos étaient portés plus facilement, ça nous oblige donc à porter des coups derrières les boucliers sur le torse ou sur le haut des jambes principalement, zones qui étaient les mieux protégées, donc les moins attaquées, sur de l'infanterie lourde. Sans compter qu'on se bat essentiellement à l'épée ce qui n'est pas trop juste non plus et qui accentue le décalage. Enfin nous pratiquons donc un combat qui se rapproche d'un combat d'infanterie légère (assez mobile) mais pour des raisons de sécurité nous nous protégeons quand même avec des protections d'infanterie lourde.

Il faudrait essayer de pratiquer un combat plus cohérent, pratiqué un combat léger avec des armes légères et sans protections, et pratiquer un combat lourd, avec protection et armes de combat lourd... ça permettrait de vraiment faire avancer l'expérimental.

-> Sinon content de t'avoir revu Fabrice :D c'était chouette.

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Jeu Sep 15, 2011 1:01 am
de warulfe
Reste à trouver un moyen simple de faire les agrafes

Fil de fer sans galva si tu en trouves, sinon galva et tu le trempes dans le coca pour enlever le galva. :mrgreen:

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Jeu Sep 15, 2011 3:41 pm
de faber
Merci. Les agrafes ont une section ronde ou plutôt aplaties ? Est ce que ça peut avoir une influence sur le bonne tenue des agrafes ?

Pour le poids, effectivement nous sommes dans du lourd donc un peu plus un peu moins c'est pas gênant ! Mais la jupe c'est plus gênant vu mon système d'attache car elle est ceinturée à la taille et plus elle sera lourde plus j'aurai du mal à la faire tenir correctement.

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Jeu Sep 15, 2011 7:16 pm
de Hartmod
Nous sommes dans une optique où notre type de combat (qui n'est pas basé sur l'historicité mais sur quelque chose de pratique qui permet l'amusement de nous-même et du publique) tronque notre manière de penser l'armement (et je m'en suis entre rendu bien compte ce w-e). En fonctionnant à la touche, en excluant les parties du corps bras et jambes on supprime les endroits où les coups histos étaient portés plus facilement, ça nous oblige donc à porter des coups derrières les boucliers sur le torse ou sur le haut des jambes principalement, zones qui étaient les mieux protégées, donc les moins attaquées, sur de l'infanterie lourde

C'est la démarche des AMHE (Arts Martiaux Historiques Européens) que de s'approcher au plus proche de la réalité historique martial. Et de faire le moins de concession au possibilité de combat. Ainsi on ne s'interdit rien, l'estoc est autorisé, l'attaque au visage ou au mains aussi. Ce implique du coup des protections supplémentaire (masque d'escrime). Et toujours pour tendre vers l'historicité on essayer de se baser sur le maximum de source. C'est ce qu'on a fait ce week-end avec Ivar et Thorbjorn au tout début.
Tu en apprendra plus sur cette démarche ici :
http://www.amheonweb.net/site/node/1
Désolé pour le hors-sujet. Si tu as des questions, passe en MP pour ne pas pourrir le post.

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mar Sep 20, 2011 6:34 pm
de Wilhelm
Je pense que le tendon méritera de l'entretient, l'idée de l'agrafe pourrait le faire! Rodoric tu aurais une photo de tes agrafes?

pour le combat (qui est un autre sujet) Nous nous adaptons aux règles internationales (short, t-shirt). Au début de la Druzhina nous comptions toutes les touches en cercle, sauf mains et tète mais nous n'avons pas été suivis donc....
Pour ce qui est du combat historique, les expérimentations de AMHE vont dans le bon sens et l'idée de Quentin de présenter différents styles est intéressante. Dans notre anim combat nous faisons des présentations par rapport au niveau social mais il serait pas mal de faire un "interlude" (un peu plus archéo) avec un combat expérimental. ça risque d’être difficile a mettre en place.

Re: L'armure d'écailles de Wilhelm

MessagePosté: Mar Sep 20, 2011 7:56 pm
de Quentin
ça je dis pas le contraire ça risque d'être difficile n'empêche que je garde l'espoir qu'au moins quelques troupes pourront se lancer dans cette aventure et permettre de tester un combat où le carquant pratique pèse moins sur l'aspect historique :D .

La deuxième solution que je commence à envisager est ne plus combattre que pour l'amusement sans plus aucune intention historique et se concentrer sur le civil. Tout en précisant bien sur au public les raisons pour lesquelles ce que nous présentons n'a rien d'historique.

Enfin voilà la porte reste ouverte faut voir à l'usure ce que ça donnera, nous on essaye de tester un combat histo mais le nombre limité de combattant pose un peu problème donc dans notre groupe on tiendra au courant au fur et à mesure. :D