Page 3 sur 3

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Mar Mar 15, 2011 5:36 pm
de FALKO
Même coté, l'attache du haut

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Mar Mar 15, 2011 5:38 pm
de FALKO
Porté, c'est mieux que sur les photos à plat! Je ferais des photos ce week end, et peut être un test à cheval.

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Mar Mar 15, 2011 6:08 pm
de faber
Tu viens à Thaon ?
On pourra discuter du laçage sur le ventre. Perso, ça ne tiens pas...ou sur l'armure mais ça supprime l'aisance pour se baisser... :?

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Mer Mar 16, 2011 3:53 pm
de FALKO
Oui je serais là.

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Mer Mar 16, 2011 3:56 pm
de FALKO
J'ai fait des essais avec la protection basse et voici mes premieres impressions :
Elle est étonnement confortable, et permet tous les mouvements, même de s'assoir.
Elle n'est pas tres lourde, mais on la sent quand même peser sur les hanches au bout d'un moment.
La protection semble pas mal, il n'y a d'ouverture nulle part.
Elle me semble bien adaptée à un combattant à pieds.
Portée, elle ressemble beaucoup aux enluminures, et prend la même forme.
J'émet par contre des réserves pour une utilisation à cheval, j'ai essayer sur un accoudoir et à part s'assoir sur les écailles arrière, ça marche pas, et je pense que monter un cheval avec les écailles qui frotte le ... c pas trop cool!

J'ai fit aussi un test avec les fameuses lanières qui se croisent sur le torax, et bien ma conclusion perso est claire :
Ca ne sert à rien!
Du moins comme support de la jupette.
En effet, malgres des essais dans tous les sens, et avec des largeurs différentes, les lanières retombent sur la taille quand on bouge. Si on les serre tres fort on peu plus respirer, et dans tous les cas ça ne soulage pas le poids.

J'ai par contre fais un essai avec des bretelles et c'est génial! Plus de poids sur les hanches, super confort.

Voila mes premières impressions.
Test plus poussés ce week end , et normalement essayage à cheval.
Je posterai lundi des photos de la broigne complète portée.

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Mer Mar 16, 2011 3:57 pm
de FALKO
J'ai fait des essais avec la protection basse et voici mes premieres impressions :
Elle est étonnement confortable, et permet tous les mouvements, même de s'assoir.
Elle n'est pas tres lourde, mais on la sent quand même peser sur les hanches au bout d'un moment.
La protection semble pas mal, il n'y a d'ouverture nulle part.
Elle me semble bien adaptée à un combattant à pieds.
Portée, elle ressemble beaucoup aux enluminures, et prend la même forme.
J'émet par contre des réserves pour une utilisation à cheval, j'ai essayer sur un accoudoir et à part s'assoir sur les écailles arrière, ça marche pas, et je pense que monter un cheval avec les écailles qui frotte le ... c pas trop cool!

J'ai fit aussi un test avec les fameuses lanières qui se croisent sur le torax, et bien ma conclusion perso est claire :
Ca ne sert à rien!
Du moins comme support de la jupette.
En effet, malgres des essais dans tous les sens, et avec des largeurs différentes, les lanières retombent sur la taille quand on bouge. Si on les serre tres fort on peu plus respirer, et dans tous les cas ça ne soulage pas le poids.

J'ai par contre fais un essai avec des bretelles et c'est génial! Plus de poids sur les hanches, super confort.

Voila mes premières impressions.
Test plus poussés ce week end , et normalement essayage à cheval.
Je posterai lundi des photos de la broigne complète portée.

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Lun Avr 04, 2011 2:11 pm
de FALKO
Voici une photo avec la broigne entière. Je l'ai porté pendant toute une journée, non stop, ou j'ai fait des marches et des combats. Au bout d'un moment on l'oublie! Le fait qu'elle soit en deux partie fait qu'on est tres libre de ses mouvements, j'ai même fait avec une cabriole arrière lors d'une charge!
Par contre je n'ai pas pu la tester à cheval. Ce sera pour une prochaine fois.

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Lun Avr 04, 2011 2:15 pm
de Hengist
Res deux baudriers suivent le modèle envisagé pour un éventuel support de la jupette (pour l'instant pas concluant si j'ai bien suivi)?

Ce serait alors la première justification sourcée (les croisillons des enluminures)d'un baudrier que je n'ai jamais observé sinon chez les carolingiens...

c'est une question; pas une polémique.

Re: broigne en cuir, la jupe

MessagePosté: Lun Avr 04, 2011 5:29 pm
de faber
Même pour un baudrier je crois que ça ne tiendrait pas...