Page 1 sur 1

Col tunique

MessagePosté: Ven Fév 26, 2010 7:03 pm
de Hartmod

Re: Col tunique

MessagePosté: Ven Fév 26, 2010 7:10 pm
de Corwinna
Deux solutions, à mon avis.

1. des petits lacets cousus dessus ?

2. Plus vraisemblable selon moi (et en réf avec la tunique de Cunégonde à Bamberg, où il n'y a pas de lacets, j'ai l'impression, et donc, logiquement, je pense que ça se fermait comme ça.) : cousu directement, et à chaque fois. On coupe pour l'enlever. Points rapides. Vite fait. Et ça permet d'avoir chaud au cou :D

Re: Col tunique

MessagePosté: Ven Fév 26, 2010 9:43 pm
de agarwaen
Autant j'admets le principe de la solution 2, autant elle me parait contradictoire avec une coupe de col en triangle, qui laisse passe plein d'air.

Re: Col tunique

MessagePosté: Ven Fév 26, 2010 9:50 pm
de Corwinna
Tout dépend de la taille du triangle. Tu peux avoir un col très étroit, avec un triangle. Et là, faut coudre.

Re: Col tunique

MessagePosté: Ven Fév 26, 2010 11:09 pm
de Percival
Un scratch au niveau de la déco verticale ? Image

Re: Col tunique

MessagePosté: Mer Mar 03, 2010 11:18 am
de Hartmod
Je pense que pour mon costume caro je vais me faire une tunique en lin avec ce type de fermeture. Ca sera ma tunique d'été, parce que j'en aurais une autre en laine (inspiré du psautier Stuggart) pour quand il fait plus froid. Voire les deux l'une sur l'autre si ça caille.
Pour la fermeture je vais plutot opter pour la fibule ou un truc rapide au enlever/mettre, parce que le point de couture rapide c'est un peu relou. Pour une robe classe, d'une noble dame, qui doit être super ajustée je veux bien croire qu'on peut passer 10 min à se faire coudre les manches et le col en ultra moulant, mais pour quelques chose de tous les jours c'est vraiment pas pratique...

Par contre je me pose toujours des questions sur ce qui recouvre les jambes. Là le gars il n'a ni braies rentrées dans des bottes (pas de bottes), ni bande molletière, est-ce des chausses ? début Xème ! ou des braies moulantes ?

Re: Col tunique

MessagePosté: Mer Mar 03, 2010 11:26 am
de Corwinna
Chope le folio 74r du Psautier. Magnifiques braies moulantes. Aucune équivoque possible :)

Re: Col tunique

MessagePosté: Mer Mar 03, 2010 11:28 am
de Quentin
Ce type d'illustration revient assez souvent, je pense que des chausses début 10ème, ainsi que des braies moulantes sont toutes deux possibles, en fait plus je regarde les illustrations et nos réfléxions plus je me dis qu'on peu très bien avoir beaucoup de style différent, je suppose que c'est la même logique que pour la mode actuelle, certain aiment les vêtements "training", certain les "costards" certain autre ne suivent aucune mode particulière... Je sais que la mentalité traditionnelle est une mentalité qui aiment une certaine uniformité, avec le moins d'exentricités possible, mais je ne pense pas que celà veuille dire pour autant uniformité absolue.
Ai-je tort?

Et faisons attention le tort-tue !

Je sors... :P

Re: Col tunique

MessagePosté: Mer Mar 03, 2010 11:30 am
de Corwinna
Comme je le dis toujours, c'est très varié... Plus que ce qu'on voit en reconstit :cool:

Re: Col tunique

MessagePosté: Mer Mar 03, 2010 11:50 am
de Quentin
Dans notre groupe rien que pour les jambes on a trois type : braies moulante et le bas flottant, braies large et tenues par les bandelettes au bas de la jambe, et chausse (voir deux types de chausses, chausse moulante et chausse un peu plus larges, liées... didoum !