Page 4 sur 5

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Jeu Avr 21, 2011 9:02 pm
de Nati420
Pour notre cas le but est pas de s'en mettre plein les poches, juste que c'est moi qui ai avancé les 200 euro de base et que c'est bien gentil mais j'aimerais le revoir.
Cet argent a servi à du pur administratif (enregistrement de l'asbl: 150 euro + achat d'un livre de compte, de deux classeurs les moins chers possibles, timbres et enveloppes pour envoyer l'avis d'AG aux membres, carnet pour enregistrer les membres 45 euro, bon ok ça fait pas 200 mais pour 5 euro prêts...) et perso si je n'espère (et c'est pas mon but) me voir rembourser ce que je dépenses dans mon costume ces sous là par contre j'aimerais bien les revoir, d'où l'intérêt des contrats payés...

De plus quand on va en presta non payées (bah oui quand même c'est le plus grand nombre) où seul la bouffe est prise en compte (et c'est déjà bien hein je dis pas le contraire :) ) bah si on a eu un ou deux contrats payés avant ça permet de rembourser l'essence des membres qui viennent.

Le but n'est pas de s'en mettre plein les poches (sinon en effet on aurait fait une s.a. et non une asbl) mais bon de mon point de vue j'ai avancé de l'argent à l'asbl, je trouve normal qu'elle me rembourse, et pour ça il faut bien qu'elle gagne des sous, même si c'est pas le but premier.
Et puis si l'asbl ne pouvait vraiment pas gagner d'argent bah ils auraient qu'à rendre la création gratuite !


ps: pour rappel les mutuelles sont comptés comme asbl car elles ne sont pas censées faire de bénéfices alors franchement...

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Jeu Avr 21, 2011 11:37 pm
de Wiomade
Amis francs, prenons les armes et allons demander des comptes à ces romains corrompus ! Quoi? Mon oreillette me dit que c'est déjà fait, et qu'on ne peut pas le refaire..ha...

C'est sur que quand je vois le prix de certains trucs ( des panneaux pour le Mi par exemple), j'en viens à me dire qu'il va falloir assurer niveau salaire, ou choper des contrats, pour tout ça...:( -ou, apparemment, s'expatrier en Allemagne...-

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Jeu Avr 21, 2011 11:42 pm
de sedryk
Je répondrais plus en détail cette nuit.
Quentin il faudrait essayé d’évité les attaques personnel sinon le débat va vite couper court.
Me voila rentrer à la maison je vais donc pouvoir répondre.
Tu dis que nous sommes riche et que par conséquent nous nous permettons de me faire que du civile. Cela est complètement faux le caractère civile de notre association est inscrit dans nos statuts. C'est même se qui à motiver la création de notre association. Après c'est simple nous ne nous sommes pas associer mes camarades et moi pour faire des foires à la saucisses mais pour faire découvrir et expérimenter ensemble autour de la vie civile. Alors c'est sur on sort pas souvent mais le but de l'association n'est pas là donc on s'en cogne.
Quand tu parle de ton asso tu parle de frais d'essence et de bouffe, c'est sur que comme ça vous n'allez pas rembourser vos 200€ rapidement. Si sur une prestation ses frais ne son pas rembourser par l'organisateur et ben ni allez pas ou accepter de prendre ses frais a votre charge personnel (se que dans notre asso nous faisons).
Il ne me viendrai pas à l’idée de me faire rembourser mes déplacement quand je fait une rencontre avec mon club de tir à l'arc je ne vois pas pourquoi il en serai différemment dans le monde de la reconstitution (le pris du matos est un faux problèmes renseignez vous sur le prix du matériel de tir pour vous en convaincre).
De plus tu le dis toi même
de plus pour pouvoir sortir de chez nous le choix n'est pas trop donné quand on parle avec les orgas

Vous le faite pour pouvoir sortir, on est loin de la pression financière et 200€ sur une année même si se n'est pas négligeable, (surtout si c'est la même personne qui a tout prêté) c'est quand même pas la mer à boire.
Je pense qu'il faudrait arrêter de se cacher derrière de faux prétexte, vous vous êtes monter en asso pour pouvoir sortir en étant défrayer et être reconnu de le milieux de la reconstitution. Ben c'est un but comme un autres et lui il a le mérite d’être réelle, alors pourquoi ne pas le dire tout simplement.

PS: Et oui bien sur qu'on se permet de refuser des contrats ceux qui ne corresponde ni au but de notre association ni a nos envie personnel et si cela implique de repousser un achat de matos associatif ben on repousse.

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Ven Avr 22, 2011 4:27 pm
de Quentin
Tu commences les attaques personnelles en signalant que certaines gestions sont plus nobles que d'autres, et quand quelqu'un réagit un peu trop fort tu considères qu'il t'agresse? Est-ce normal? Ne pourrions-nous simplement pas considérer que nous participons tout deux à la reconstitution qui est un domaine ou chacun à sa place? C'était la seule chose que je voulais faire passer depuis le début visiblement comprendre une chose aussi simple n'est pas donné à tous.

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Ven Avr 22, 2011 5:23 pm
de sedryk
J'ai juste mis en lumière 2 façon de faire pour la gestions d'une asso il n'est pas question ici de les comparer juste de montrer leurs différences.
Je ne me sens pas agressé (sinon j'aurai pas répondu)je pense juste que cela nuis au débat.
Tu dis que tout le monde à ça place dans le domaine de la reconstitution mais il faudrait déjà qu'on s'accorde sur une définition commune au "domaine de la reconstitution".
Quentin a écrit:C'était la seule chose que je voulais faire passer depuis le début visiblement comprendre une chose aussi simple n'est pas donné à tous.

Autant le debut de ton post était intéressant là avec cette simple réplique tu dé crédibilise tout ton discourt je trouve ça dommage.

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Dim Avr 24, 2011 9:21 pm
de Wiomade
sedryk a écrit: il faudrait déjà qu'on s'accorde sur une définition commune au "domaine de la reconstitution".


Bah.. Si justement on a des points de vues différents, une telle définition serait assez..enfin pas celle de tous, non?

Pour les tenants du " rentabiliser" , ceux du " pur militaire", ceux du "pas de militaire", ceux encore du " historique sans compte des proportions de classes sociales", et encore ceux pour qui le tableau présenté au public, dans le cadre de déplacements sans gros support inamovible, tu comptes vraiment faire une définition assez courte et claire pour tous? :)

Je suis désolé si j'ai lancé une polémique, mais bon, au moins, quand on se croisera, on se causera, et on finira par s'expliquer pas mal de trucs, et je suis sur que j'ai beaucoup à découvrir sur les burgondes, seront-ils seulement de "vilains lâches de paysans qui fuient l'ennemi et qui ne rentabilisent pas leurs équipements", et bien plus qu'avec une troupe de playmos 100% bourrins je pense ;)

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Dim Avr 24, 2011 9:30 pm
de Quentin
Moi je trouve que chacun à sa place dans cet espace qu'est la reconstitution, du moment que ça reste un travail scientifique et justifiable, d'une façon ou d'une autre. :)

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Dim Avr 24, 2011 11:33 pm
de warulfe
Il est difficile de faire du burgonde sans militaire. sur 90 ans d'occupation de ce territoire par ce peuple, une multitude de conflits se sont produits.
451 bataille des champs catalautique contre les Huns.
Entre 467 et 475 une guerre entre l'empire romain et les burgondes pour la zone sud du royaume (lyon, orange, vienne .....)
En 500 premier conflit avec les francs près de Dijon.
Vers 522 Clodomir roi d'orléans et fils de clovis va ébranler le royaume Burgonde.
524/534 10 ans de conflis entre les francs au nord et les ostrogoths au sud pour la conquètes du royaume burgonde, avec une seule victoire pour les burgondes lors de la bataille de vézéronce en 524.
Sans compter les 90ans de conflit contre les allamands au nord-est du territoire.
si certains veulent en savoir plus, mon site:
http://www.everyoneweb.fr/438-987/
Rubrique histoire.

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Lun Avr 25, 2011 3:48 am
de sedryk
On est bien d’accord warulf c’était pas très tranquille comme coin ;).
Mais tous n’était pas hommes d'armes (terme pas forcement adapté).
En lisant les traductions de la loi gombette on sens plus un esprit d’intégration qu'un esprit conquérant, même si aucun spécialiste n'est d’accord sur le nombre de burgonde "pur souche" :) ils s'accordent quand même pour dire qu'ils étaient peu nombreux.

Pour wiomade
Non je ne compte pas faire de définition je dis juste qui si il y en avais une se serai quand même plus simple.
Comment définir si on appartient ou non à un milieux sans définir se milieux ? De mon point de vu c'est impossible mais c'est mon point de vu.
Mon couteau est largement rentabiliser il coupe du lard très souvent :lol: :lol:

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Lun Avr 25, 2011 4:52 am
de warulfe
En fait il ne faut pas raisonner en tant qu'homme d'arme, mais en tant qu'homme libre, avec toutes les contraintes que ce terme entraine pour cette période. Soit tu es un homme libre et tu pars pour défendre ou conquérir, soit tu es un servile et dans ce cas pas de problème tu restes pour cultivé. Pour moi, il est difficile de tenté de reproduire un personnage sans montrer les 2 cotés. Faire que du militaire c'est faut, faire que du civil l'est aussi. :mrgreen:
Mais il est tout à fait louable et parfois plus difficile de ne vouloir reproduire que le civil. :bisou:

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Lun Avr 25, 2011 9:31 am
de Wiomade
sedryk a écrit:Mon couteau est largement rentabiliser il coupe du lard très souvent :lol: :lol:


On a la même idée, tout comme les "hommes libres" pour Warulf ;)

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Lun Avr 25, 2011 9:52 am
de Quentin
Je suis assez d'accord avec Warulfe pour les hommes libres, mais je voulais pas mettre les pieds dans le plat vu que ça peut être un terrain glissant (imaginons, glisser sur un bout de lard, aie !), pour les francs de Charlot on sait que pour être repris à la guerre il faut savoir se payer un minimum d'armement, et que cette armement dépend des finances du quidam qui les finances et lorsqu'un proprio est trop pauvre que pour financer l'armement il se cotise à plusieurs pauvres pour en envoyer un au combat, donc par ce système on sait que les classes les plus pauvres ne vont pas au combat, mais c'est valable pour une période qui est à 250-300 ans plus loin que la période burgonde, il faut voir si ça se retrouve plus tôt... D'où le fait que je trouve que c'est un terrain glissant (sur le lard...).

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Lun Avr 25, 2011 10:03 am
de Faera
Réponse à titre personnel (je précise, pas du point de vue de la sociologue :chaise: ) :

Ne surtout pas oublier que l'arme la plus utilisée au Moyen-Age (toute périodes confondues) reste le "simple" bâton... Et a fortiori quand les tombes ne sont pas "armées"... Donc voilà, à la rigueur, on pourra mettre un bâton à côté de la tente pour faire la partie "militaire" :lol:

Par ailleurs, à titre personnel je pars du principe qu'on reconstitue un moment T donné... Si à cette période, il n'y a pas de "guerre" je trouve ça peu crédible de se balader en "full plate" toute la journée... :wink:

Et pour les mêlées (je devance les réponses :badking: ), ça reste un choix perso quant au type de combat que l'on souhaite reconstituer... Mais là, on entre dans un autre débat :biere:

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Lun Avr 25, 2011 10:04 am
de agarwaen
N'oubliez pas que le schéma n'est pas forcément aussi simple. À la période caro, on a des traces de serfs soldats professionnels dans les suites armées des grands, équipés par ceux-ci. Je n'ai pas les sources méro en tête, mais on ne peut pas exclure des comportements similaires.

Re: troupe burgonde

MessagePosté: Lun Avr 25, 2011 11:19 am
de sedryk
Attention ne me faite pas dire se que je n'est pas dis.
Il ne faudrait pas confondre le projet de notre association et une réalité historique. Je rappel que notre projet se base sur une reconstitution d'un village rural en burgondie. D'ailleurs même pas forcement Burgonde pur souche, d'ailleurs même les archeo ne qualifie jamais une tombe de burgonde (pour notre période en tout cas).